Objectifs et Ressources

SECAS

Société d’Encouragement pour la Conservation des Animaux Sauvages

L’Association est  gérée
et animée uniquement par des bénévoles.

Elle est  partenaire du Muséum national d’Histoire naturelle qui l’héberge au sein
de la Ménagerie du Jardin des Plantes.

 

Secas

Nos objectifs

1.    Apporter une aide aux collections animales vivantes du Muséum national d’Histoire naturelle

Exemples : achat de matériel pour le bien-être des animaux (enrichissement de certains enclos, jouets divers) - aide financière à la réfection d’enclos vétustes - achat de matériel pour les cliniques vétérinaires, etc.

 

2.    Encourager des programmes de conservation « in situ » (dans leurs pays d’origine) des espèces animales en voie de disparition

Exemples :

Les Bonobos en République Démocratique du Congo avec l’Association « Lola Ya Bonobo », Les Gibbons sur les îles de Bornéo et de Sumatra avec l’Association « Kalaweit »,
Les dernières Girafes d’Afrique de l’Ouest, au Niger, avec l’Association ASGN,
Les Grands Hapalémurs à Madagascar avec l’Association AFSGH,
Les Singes Laineux, les Atèles, les Titis des Andes au Pérou avec l’Association « Ikamapérou », etc.



3.    Informer et sensibiliser le public

à travers :

  • Deux revues trimestrielles
  • La lettre de la SECAS distribuée à nos adhérents adultes et ados, aux  élèves (à partir de la 6ème) des classes inscrites à la SECAS ainsi qu’aux directeurs et instituteurs de celles-ci,  à de nombreux parcs zoologiques de France et de l’Etranger, à divers responsables du Muséum national d’Histoire naturelle, etc.
  • Le Bulletin des Petits Amis des Animaux Sauvages distribué à nos adhérents enfants et ados, aux élèves des classes inscrites, etc.
  • Les visites pour les  enfants à partir de 6 ans, les ados et les adultes inscrits à la SECAS
  • Les visites pour les classes de la maternelle au collège.
  • Des animations diverses

Des conférences : quelques exemples de conférences passées

  • L’Histoire des Zoos de Paris par J. M. Derex, Docteur en histoire
  • Les petits carnivores d’Asie du sud-est par G. Véron, du Muséum national d’Histoire naturelle
  • Les araignées par Christine Rollard du Muséum national d’Histoire naturelle
  • Les gibbons par « Chanee » de l’association Kalaweit
  • Les singes laineux par Hélène Collongue de l’association Ikamapérou, etc.

 

La protection des espèces sauvages commence toujours
par la connaissance de la vie des animaux
.

Nos ressources

L’Association fonctionne avec :

- Les  cotisations de ses adhérents

- Les parrainages des animaux « in situ » par des enfants, des ados et des adultes

- Les classes, de la maternelle au collège

- La vente d’articles « animaliers » et de tee-shirts dans la boutique de la Ménagerie du Jardin des Plantes et lors d’animations diverses

- Les dons, les legs, …